Cancer de la Prostate, renseignements pour comprendre et choisir

La guérison du cancer

Préambule


Ce chapitre est certainement le plus important de ce site car il dévoile un sujet méconnu concernant les risques de récidive du cancer liés à la technique opératoire. Les informations scientifiques qui y sont développées sont totalement validées. Elles sont nécessairement un peu techniques mais accessibles à tous. Il est indispensable de prendre connaissance des pages les unes après les autres. Cette information permettra une analyse critique de la prostatectomie totale robot-assistée (robot Da Vinci, société Intuitive Surgical).

Rappelons, en préambule, que l’objectif de l’opération chirurgicale est de guérir du cancer sans séquelle fonctionnelle. Oublier la guérison pour permettre une récupération satisfaisante de la continence urinaire et des rapports sexuels est un non sens ! Et pourtant, pour gagner en résultats fonctionnels certaines techniques passent volontairement trop près du cancer : on récupère une sexualité satisfaisante mais le cancer récidive un an plus tard ! Ce non sens représente la face cachée des résultats dont personne ne parle, sauf dans les débats animés des congrès. Le profane imagine naturellement que toutes les techniques procurent les mêmes chances de guérison. Il n’en est rien : chaque technique a son propre potentiel de guérison, évalué par le taux de marges chirurgicales positives. Ce chiffre est un véritable verdict de la qualité de l’opération et les succès sur la continence et la sexualité ne prennent de l’intérêt qu’en fonction de ce taux. C’est ce que nous allons expliquer pas à pas ci-dessous.

imprimer... imprimer Agrandir le texte. Agrandir le texte